Forum Amical des Esques Eatépiens

Relier les anciens élèves restés fidèles à l'esprit de leur école.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

A PROPOS DE NOTRE ANCIENNE ECOLE SOUVENIRS - SOUVENIRS

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 4]

Ouaw!!! impressionnant mais rien de nouveau depuis que j'ai laché l'affaire, forum disparu avec tous les membres enregistrés(environ 350), nouvelle mise en page.....un joli leurre pour ceux qui n'ont pas connu l'ancien, allez je m'arrête sinon je vais déraper! Je retourne dans ma mare. :: :sleep:

Voir le profil de l'utilisateur
Bonsoir à tous
Etonnant en effet ce soudain sursaut de l'amicale.
Au sujet des souvenirs ,je vais aller voir un ancien de ma promo
qui hélas n'aime pas les nouvelles technologies :affraid:
Peut être aura t 'il des photos? Aux dernières nouvelles il possédait
encore son classeur de techno :study:
En attendant je vais aller PPAP ronron :sleep: :sleep: :sleep:
Bonne :sleep:

Voir le profil de l'utilisateur
Salut les Esques...Bien dormi?
Souvent, j'ai le souvenir de cette journée où nous avons visité notre école
en bus ,avec les commentaires de Mr Dogneton.
Après la Peyre,ce fut le chantier du terrain d'aviation où les scrapers s'en donnaient à "coeur joie" puis les ateliers. :roll:  Les yeux éblouis par tant de matèriel et de personnel,je me demandais bien comment j'avais pu "môa" accèder à une telle école avec mon malheureux Bepc.:drunken:
Mes compagnons d'infortune que j'avais connus à Clermont Ferrand étaient aussi étonnés que moi :roll:
A bientôt :king:
Ohé braves gens nous allons vous conter...etc...etc :cheers:

Voir le profil de l'utilisateur
Hello les amis
Dans mes souvenirs je revois cette magnifique salle de cinéma qui selon
les anciens était la plus belle de la Corrèze à cette époque (exagèration légitime ou simple vérité ? )
Je revois encore cet orchestre né de la rencontre entre élèves de l'école .Guitaristes chanteurs et même un "batteur fou" :king:  qui des années  plus tard deviendra le poète de notre forum :!!:  mais ça...on ne le savait pas à l'époque !!
Je revois également le bureau de Mr Derche où nous avions été reçus (élèves et parents ) pour un premier contact.Il y avait une multitude de miniatures d'engins de TP à côté de son bureau.
Bien des détails m'échappent car j'étais bien trop content et peut être déjà fier de faire partie de cette école.
Amicalement jj

Voir le profil de l'utilisateur
coucou MANITAS juste une petite question te rappelle tu du regard que ta CHERE MAMAN avait de te voir faire partit de cette ecole ,????????
Elle devais etre fiere .bisous bonne journee nous sommes absents pour le week end mais je vous ai quand meme a l oeil bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz la ghys :nnn:

Voir le profil de l'utilisateur
Coucou Ghys
Je crois que ma mère aurait bien voulu que je sois médecin,avocat ou architecte ...Enfin quelque chose comme ça! Je n'ai pas poursuivi mes études mais c'est elles qui m'ont poursuivi :suspect: .En plus une prof de math :fff:  m'avait pris "en grippe" et j'ai préféré m'orienter vers autre chose que des lycées et facultés.
Mais je ne regrette rien..Et surtout pas mes deux années à Egletons
Amicalement

Voir le profil de l'utilisateur

kristal

avatar
Admin
[quote="manitou63"]Je n'ai pas poursuivi mes études mais c'est elles qui m'ont poursuivi :suspect: .En plus une prof de math :fff:  m'avait pris "en grippe"

Ah, mon cher Maniou, tu as titillé un coin de ma mémoire où était enfouie cette anecdote.

J'étais encore en Afrique, et comme pour toi, les maths étaient ce qu'on pourrait appeler "l'inconnu" (qu'on devait chercher en algèbre, tu te rappelles 2a+2b= ??? ...... 2 abbés, je suppose? ) brefle, tout un tas de réjouissances de ce type.
Il, le prof, avec un demi-sourire sadique, car il savait d'avance que j'allais me planter, m'interrogeait à tous les cours. C'était l'enfer, surtout qu'on n'était pas du tout copains.

Moi, j'avais trouvé la solution au problème, je séchais la majeure partie des cours, à la longue il m'avait surnommé "l'éclipse". Je séchais, avec d'autres potes, pour mieux me tremper dans la méditerranée à Carthage, pas loin du lycée pour être à l'heure suivante au cours de Français avec un prof super, lui, du genre de celui que nous avons eu à l'EATP.

Donc cet affreux bonhomme, prof de math de son état et pouffieux (masculin pluriel de pouffiasse, parce que pour lui c'était puissance 4) par vocation, avait dit à mon père peu de temps avant qu'il ne décède de maladie, que je n'étais qu'un âne bâté, qui ne pouvait prétendre qu'au balai pour seul instrument et à la rue pour aire de travail.

Personnellement, je m'en fichais, mais je lui en ai voulu d'avoir peiné mon père dans ses derniers instants, et c'est là que j'ai composé mon premier poème, que je lui ai lu en classe. Je n'ai plus souvenir des termes exacts, en gros  c'était ça.

Je suis fier d'être un âne bâté,
Car avec de la volonté,
Je ne risque que d'évoluer.
Alors que d'être un homme connu
Qui de plus est un homme cocu
Son avenir est dans le Q.                        (Modérateur, pitié, c'est juste une tranche de vie !)

Je me suis fait virer aussi sec, pour la première fois. C'était en troisième, il y en a eu encore deux autres fois, viré aussi (j'ai fait trois troisièmes)...  Et... le retour en France.

aussi sec, dans la foulée ...  Il y a eu Egletons !  (la sempiternelle menace des parents travaillant dans les TP, pour leur garçon qui ne br…laient rien en classe)

Et là, c'est une autre histoire, que je vous conterai bientôt, si vous êtes bien sages.

:!!:

Voir le profil de l'utilisateur http://fa2e.forumactif.org
" />
Voici une photo du café DEYMARD du début du 20 ème siècle(certains d'entre-vous sont allés s'y abreuver dans les décennies qui ont suivies) et oui le temps passe....... ::

Voir le profil de l'utilisateur

kristal

avatar
Admin
Avé à vousss,

pour ceusss qui cherchent des vieilles cartes postales d'égletons et de ses environs :
:arrow:  https://www.google.fr/search?q=vieilles+cartes+postales+egletons&biw=1536&bih=706&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ved=0CDEQsARqFQoTCKXT7sS0msgCFQTVGgod93gKww
:!!:

Voir le profil de l'utilisateur http://fa2e.forumactif.org
Bonjour à tous
Notre ami Catorget a parlé de DKL dans un autre post.Pour la "Renkl",je prenais le train qui allait jusqu'à Bordeaux à l'époque.C'était un autorail (rouge et crême) qui ne dépassait guère les 60km/h .D'autres fois je prenais l'omnibus à Issoire avec changement à Clermont Fd puis à Ussel et parfois à Laqueuille .Il fallait environ 5heures pour le trajet. :pale:
C'était en 1966 avec une loco vapeur d'Ussel et de vieilles voitures à rivets vertes. :drunken:
Plus de problème de nos jours car la ligne s'arrête à Laqueuille gare pour desservir la Bourboule et le mont Dore ( un seul train par jour ) souvent remplacé par un bus.
Et oui avec "Assan Sihef" tout est possible. :cheers:
En voiture avec la nouvelle A89 je mets 1h30 pour aller voir mon copain Roro !!! et je ne suis pas un cascadeur!
Pour la DKL c'était à peu prés le même "topo" mais avec la joie en plus.L'école s'occupait de l'achat des billets de train qui nous étaient remis après la visite méticuleuse des dortoirs par Mr Derche.Gare aux "minettes" qui prenaient le train ce jour là... :affraid:
Avec deux copains de promo (un de Brioude et l'autre de St Pourçain) nous avions une heure d'attente pour la correspondance à Clermont Fd et nous attendions au buffet de la gare devant une "mousse" (gros tambour) à l'époque.
Que de bons souvenirs malgré tout! :king: :geek:

Voir le profil de l'utilisateur
Bonsoir, je m'en vais vous conter l'histoire d'un petit gars de la Corrèze:

Après qqs échecs scolaire mémorable, redoublement inefficace et passage au lycée agricole déplorable! le petit gars se retrouva à l'EATP sur les traces de son grand frère qui avait vu de la lumière avant lui, et s'était vu offrir deux années, nourri et logé, dans cet hôtel, ou en plus du coucher on vous offrait une leçon de vie!
Brèfle, le voilà donc contraint et forcé par des "parents indignes", qui n'eurent aucune peine à envoyer leur deuxième rejeton, passer 2 ans juste de l'autre coté de la rue! Et oui le papa de ce brave garçon n'était autre que le très autoritaire surveillant général de l'ENP, et la maison de ce petit gars, le fameux lycée; vous parlez d'une aventure!  
Donc tous les soirs il voyait son logis à travers le petit bois, là, juste de l'autre coté de cette maudite rue! Et oui internat oblige.
Mais comme son aîné lui avait dit "c dur, mais tu verras à la sortie tu auras changé".
Et comme il avait raison ce grand frère! Des choses il en a appris, la vie en communauté avec ses hauts et ses bas, discipline de fer, bien que moins dur qu'a une certaine époque....
Et oui, il l'a tellement aimé son école qu'il est revenu y enseigner après avoir rouler sa bosse aux quatres coins de la France.
Et pour finir sur une petite note d'humour: Ces enfants sont aujourd'hui dans l'autre école, là! de l'autre coté de la rue, celle là même qu'il voyait tous les soirs et ou il avait dormi pendant plus de 17 années!!!
Le petit gars précise quand même qu'il aime de tout son coeur❤  ses "parents indignes".

Un récit signé: ::

Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour
C'est étonnant comme ceux qui ont "vécu" l' Eatp en gardent de bons
souvenirs.Je fais partie de la promo 1966/68 et quand je suis arrivé devant
cet imposant bâtiment principal, j'étais plutôt stressé mais je fus surtout
surpris par l'absence de clôtures et de murs d'enceinte.
Merci :: de nous avoir conté tes souvenirs de l'école.
Amitiés à tous jj

Voir le profil de l'utilisateur

kristal

avatar
Admin
Avé à vousss

Je ne peux pas dire que je suis rentré à l'école avec enthousiasme. Bien au contraire.
J'avais déjà fait le maximum pour rater l'examen d'entrée et ça a été un choc quand on m'a annoncé que j'étais pris.

Égletons ? Rien que le mot me paraissait étrange et sinistre; à force d'entendre << si tu continues à ne rien faire en classe, tu iras en pension à Égletons>> Pension, encore un mot antipathique qui s'accolait au premier. Tu parles d'une motivation !!!
 
Je me faisais un drôle de cinéma sur l'internat, comme une caserne avec de hauts murs, une discipline de bagnard, une bouffe dégueu, des pions sadiques, brefle l'enfer de l'adolescent qui avait surtout un goût prononcé pour la liberté, surtout celle de ne rien br..ler.

Passage obligatoire devant Monsieur Derche, accompagné de ma maman, je n'en menais pas large.
Son regard perçant, aux yeux bleu très clair, n'avait pas pour effet de te mettre à l'aise. << au vu de ton dossier scolaire et du résultat de l'examen d'entrée, c'est loin d'être brillant. Mais une chose est sure, c'est qu'ici tu vas travailler !>>

Mouai bon, cause toujours pensais-je. Ben j'avais tort !!!

Après avoir passé quelques dimanches en colle, le cuire s'assouplit, il y avait aussi les copains qu'on commençait à se faire et puis tout ce contexte de cours, de chantier, de sport, d'étude, nous occupait à plein temps.
Alors j'ai révisé mes idées préconçues, pas de murs aucuns. Discipline oui, mais juste. La bouffe était de qualité et copieuse, qui n'a pas oublié la course au rab le jeudi, jour des frites. Et enfin les pions n'étaient pas d'affreux sadiques.

En somme : pension oui, mais comme la plus grande majorité je m'y suis fait.

Dans un post prochain, je parlerai de notre promo, qui somme toute était unique.

À bientôt donc

:!!:

Voir le profil de l'utilisateur http://fa2e.forumactif.org
Bonjour les amis
Arrivés à l'EATP et après avoir retrouvé des connaissances (tests à Clermont Fd quelques mois auparavant),ce fut très vite la formation de petits groupes au gré de ces rencontres lors de tests ou plus simplement par provenance géographique.Les discussions allaient bon train et je me souviens d'une assez longue attente au foyer avant le repas du soir où nous allions enfin découvrir la cuisine locale. :roll:
Après nous être installés à table (des tables de huit je crois) monsieur Borie ( Titi ) nous souhaita bon appétit et bienvenue à l'école.Je ne me souviens pas du menu mais par contre j'avais la fringale...Plus tard,nous étions organisés (par l'école) en groupes de quatre selon la formation (conducteurs ...mécanos...coffreurs) .Finis les copains du premier jour et maintenant c'était les copains de la section que nous allions conserver pendant toute la formation.Bien sûr le soir les petits groupes du début se reformaient comme par magie en discutant de la journée passée en cours atelier ou chantier :king:
Robert (encore un Roro)...Damien...Alain...Miladiou mais où êtes vous donc? Venez nous rejoindre sur le forum.
Amicalement lol!

Voir le profil de l'utilisateur
Salut tout le monde.......je viens mettre mon petit grain de sel......

Bin, moi aussi je me suis retrouvé à Egletons un peu par hasard, mais dans un contexte un peu différent du fait que j' y suis venu avec un copain que j' avais connu à l' école primaire ( d' ailleurs nos parents respectifs étaient amis et nos paternels en relation niveau professionnel) et un autre pote que je connaissais depuis ......l' école maternelle.....!!!!!!!! et avec qui je suis toujours en contact......

J' ai malheureusement appris le décès du premier quand lors des recherches  faites pour les retrouvailles de la promo, n ' ayant plus de ses nouvelles depuis bien longtemps et ayant perdu sa trace, je m' étais décidé à appeler sa mère qui m' a fait par de son décès, ça faisait 10 jours.....

Donc à Egletons nous formions un trio et ce qui fait que nous nous sentions un peu moins paumés.......et le train train a pris son rythme et les jours passaient, les mois, les vacances....et les 2 années avec.......et maintenant tous les souvenirs reviennent........

Voilà donc le début d'une histoire....... :bbb:

Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour les Esques
Après le repas du soir , ce fut la découverte du foyer où la télé était la principale occupation malgré la présence de "baby foot" et d'un billard si ma mémoire est bonne.Nous avions aussi une salle de lecture dans le prolongement du foyer.Je me souviens encore du nom des boissons disponibles à l'époque:le Cacolac et le Vivor orange.Pas de bushmill ni apéros bien sûr. 🇳🇴
Un peu plus tard (vers 22heures je pense) nous faisions connaissance avec le dortoir J'ai eu la chance d'être au rez de chaussée du bâtiment le plus proche du préau.
A l'entrée il y avait le casier pour les chaussures et les pantoufles (celles ci étaient obligatoirement avec des semelles en feutre). Un peu plus loin la "loge" du pion :twisted:  et l'armoire électrique .Puis la série de lavabos où on allait apprendre à se raser à l'eau froide et enfin l'immense dortoir avec un cloisonnement servant de placard et formant des "mini dortoirs" de huit lits il me semble. Pas de tables de nuit mais seulement quelques cintres dans ces placards servant également de penderie.Il était interdit d'écouter la radio mais certains plus "branchés" que d'autres avaient un mini "transistor" avec le "fin du fin" (une oreillette) qu'ils planquaient sous les couvertures.Ceci donnait parfois lieu en début de nuit à une rigolade généralisée lorsque l'oreillette se débranchait en faisant profiter tout le dortoir de la radio  :cheers: .Le matin nous étions réveillés par une douce mélodie en sol mineur émise par une sonnerie qui était au bout du bâtiment mais dont tout le monde profitait.
A plus tard lol!

Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour
Le réveil à l'école ne m'a jamais posé de problème car j'ai toujours été un "lève tôt". Ce qui n'était pas le cas de certains dans le dortoir qui attendaient tranquillement le deuxième rappel à l'ordre du "pion" qui vociférait dans l'allée:<<debout ou j'viens vous sortir !! >>. C'était alors la toilette matinale très sympa (eau froide)...Aglagla :bounce: ...aglagla surtout en hiver.
Pour aller aux toilettes il fallait traverser la rue puis le préau où certains étaient déjà en train d'en griller une (ce qui était formellement interdit avant le "petit déj"). :geek:
Combien ont eu droit aux "frisettes de notre cher ami Popaul"? ou au traditionnel <<mais que font là tout ces braves gens?>>de Titi qui vantait alors les bienfaits des heures de colle.
Puis nous rejoignions alors le réfectoire (en bois à cette époque) situé à 200 mètres de là.où nous attendaient café,lait chaud et du beurre ou parfois du miel et du pain de la veille :king:
Le petit déjeuner était relativement calme car beaucoup manquaient de sommeil et semblaient terminer leur nuit devant leur bol fumant. :sleep:
A plus tard

Voir le profil de l'utilisateur
Hello les amis
A mon époque (1966/1968) il y avait encore pas mal de bâtiments en
bois.Le réfectoire avec ses cuisines et quelques autres où par exemple
nous avions les cours de topographie.Il y avait aussi un autre cours dont j'ai oublié le nom (on y étudiait la granulométrie)avec un prof très énergique
mais sympa.Face au réfectoire, de l'autre côté de la route,il restait également de ces bâtiments utilisés par les "petits cadres". :king:
Si l'un d'entre vous a des photos je suis preneur :ggg
Amitiés à tous ...je vais :sleep:

Voir le profil de l'utilisateur
coucou kristal il faut que tu fille vite fait chez le zieutiste notre ami mùanitas a inaugurer sa gratte fhier sur le sujet notre ecole voili voilou bonne soiree la miss ghyss

Voir le profil de l'utilisateur
Hello les amis :cheers:
Ce matin j'ai mis de l'ordre dans mes vieux vêtements  et j'ai trouvé... :cheers: tonnerredidiou j'ai trouvé une cravate bleue
avec l 'écusson de l'EATP. J'avais oublié que j'avais encore cette
antiquité des années 60
Je ne suis pas sûr mais je crois bien qu'elle nous avait été offerte pour
la dernière "DKL" (mouvementée car c'était pendant les grèves de 1968)
Qui peut me confirmer :scratch:
Amicalement :ggg jj

Voir le profil de l'utilisateur
POUCOU MANITAS :ggg CELLE CI ELLE EST COLLECTOR COMME DISENT LES JEUNES LES SOUVENIRS DOIVENT RENONTER VITE FAIT A LA SURFACE BONNE SOIREE LA GHYS :dd: JE VAIS PREPARERLE SOUPER Tarte :barbec: miam

Voir le profil de l'utilisateur
Bonsoir les amis, manitou il faut que tu photographie cette cravate! Je veux la voir absolument, rididiou!! corneguidouille de corneguidouille!!! :bounce: :bounce: ::

Voir le profil de l'utilisateur
Photo de la cravate
Bonne :sleep: :sleep: :sleep:

Voir le profil de l'utilisateur
Une réactivité à toute épreuve!! Merci beaucoup de nous faire partager cette cravate avec un des plus beau écusson qu'il est était donné à notre école!! :cheers: :cheers: :cheers: :: :bounce: :bounce:

Voir le profil de l'utilisateur

kristal

avatar
Admin
Avé à vousss,

Pour notre promo, Robert Moinon 65/67, je me souviens (si ma mémoire n'est pas trop défaillante) d'un porte-monnaie avec quelque sous dedans, un briquet, mais une cravate, alors là ?????.
Roro s'en souvient peut-être.

Bon, il est temps d'aller en PPAP. :sleep: :sleep: :sleep: :sleep:

A tout morau (c'est de la novlangue)

:!!:

Voir le profil de l'utilisateur http://fa2e.forumactif.org
Coucou tout le monde je me souviens la premiere fois ou je suis aller a L EAT avec mon homme .C etait en 1979 au mois de mai Il y avait un bal de promo Il fallait voir comme il etait fier de me faire voir SON ECOLE il avait des yeux d enfant devant ses jouets pour noel il avait plein d etoile et moi j etais juste un peu perdue parmi tous ses garcons et la grandeur des lieux et on ne se lasse pas des que l on peu d y faire un tour mais cela a bien changer dommage bonne journee a tous la ghys:dd:

Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour les amis :cheers:
Je vous repasse cette photo du gâteau de l'Eatp ( elle est encore sur l'ancien site).C'est Môa qui l'avait donnée à Jean Pierre qui s'occupait
alors  du forum.Pour ceux qui ne se rappellent pas le "pourquoi"de ce
gâteau,une explication suivra dans la journée car je dois aller aider
dame Guenièvre à la cuisine (pour la vaisselle certainement)
Ah là là ces femmes :queen:!!!!! lol!
Amicalement :ggg

Voir le profil de l'utilisateur
Re bonjour
Ce gros gâteau représentant l'Eatp avait été fait à l'occasion du départ
en retraite d'un moniteur (un "pilier "de l'école).Je ne sais hélas plus son nom 😕
mais c'est lui qui avait préfabriqué tout les éléments qui formaient les bâtiments
à l'époque.( d'autres ayant été réalisés depuis)
Je vous laisse imaginer le nombre de "légos" en pierres taillées que cela
représente sans oublier l'incorporation pour certains d'entre eux d'une
plaque commémorative de promo.Il y avait  à l'époque un atelier préfa (pour les "copeaux" et un autre atelier en bout du stade (aujourd'hui parking je crois) qui était réservé aux armatures du béton armé (poutres et chainages) :roll:
Ce fut un de mes premiers stage en 1ére année.
En une semaine j'ai du faire des milliers de ligatures et ma première collection d'ampoules aux mains!!!
Excusez moi pour le retard car j'ai dû aller vider le carton de "recyclables" aux poubelles ( 24 marches pour descendre et autant pour remonter)
Miladiou je l'aurai gagné ma sieste d'une heure soixante...J'te jure!!! :sleep: :sleep: :sleep: :sleep:
Amicalement :ggg

Voir le profil de l'utilisateur

kristal

avatar
Admin
Avé vous aut's et vous'l,

Pour Manitou  :ggg qui manivelle dans l’embarras.


l'OARAT :ooo:  te conseil :

Pour la vaisselle, appuyer d'une pression ferme sur le bouton marche/arrêt et attendre avec un cc ou  cc  cc  voir plus  cc  cc  cc  cc  cc  cc  cc   pour patienter pendant que l'engin travaille. en fin de cycle passer à l'essorage (vitesse maxi) Ensuite ouvrir délicatement le hublot et regarder si la marée est bien descendante, pour éviter tout débordement et récolter les débris. Au vu du résultat, je pense qu'on t'évitera définitivement cette corvée.

Pour la poubelle, le plus rapide le moins fatiguant et le plus efficace, c'est encore la fenêtre ! En prenant soin, bien entendu de regarder au-dessous si personne ne passe au même moment, sinon prévois de la gaze à petit grains, c'est ce qui retient le mieux les tessons.  :affraid:  :affraid:  :affraid: :scratch:

L'OARAT  :ooo: est fier de vous prodiguer ses précieux conseils, même quand on omet de faire appel à lui.

:!!:

Voir le profil de l'utilisateur http://fa2e.forumactif.org

kristal

avatar
Admin
crazyfrog a écrit:Bonsoir les amis, manitou il faut que tu photographie cette cravate! Je veux la voir absolument, rididiou!! corneguidouille de corneguidouille!!! :bounce: :bounce: ::

Corneguidouille, vous avez dit corneguidouille ?

Mais d'où vient donc cette essspression ???

La Guidouille de l'espèce Bastracienne, issue elle-même de la branche des haustraciens, tire son nom de son cri singulier et perçant, le "guidoux" qu'elle émet le soir au fond des bois pour concurrencer le brame cervidé.

Au moyen âge, toute personne qui traversait une forêt, se devait d'avoir une guidouille dans sa sacoche, et si ce voyageur imprudent s'égarait en quittant les sentiers tracés, il ne lui restait qu'une solution : la Guidouille.

En effet en pinçant fortement la queue de l'animal, celui-ci lançait son cri qu'on pouvait ouïr à plusieurs dizaines de lieues. On disait donc que la Guidouille cornait comme le cor de chasse  accourt euh… non… à cours… bon, brefle, en coure… Et l'on se précipitait pour déségarer l'égaré.

Au fil du temps et des évolutions du langage c'est devenu Corneguidouille. On l'emploi de façon un temps pestive quand on ressent une vive émotion qui vous égratigne le glandulaire Rostobollien.


L'OARAT :ooo:

Voir le profil de l'utilisateur http://fa2e.forumactif.org
Salut les ménages,

Pour gagner (mois aussi) mon galon de macho, je dois énumérer mes talents en cuisine.

:arrow: Je connais par cœur le maniement du lave-vaisselle et de l'ouvre boite de conserve (ça, c'est quand je suis tout seul). Et j'ai su me rendre indispensable dans l'ouverture... (roulement de tambour)... des huîtres. Sauf qu'un jour, j'm'ai loupé et le coutelas bien pointu m'a ouvert la paume :affraid: Depuis cette déchirure manuelle et morale, j'ai décidé de prendre des cours intensifs et ça marche, mais il faut s'entrainer régulièrement. Mon seul regret, c'est qu'on ne trouve toujours pas d'huîtres dans les bois 🇳🇴
La Ghys, elle sait où on en trouve des huîtres, par contre les cèpes sur l' Ile d'O, que tchi ou ben pt'être un petit peu dans la forêt de St-Trojan ???

Voir le profil de l'utilisateur
non dans la foret de la COUBRE oui il y en a

Voir le profil de l'utilisateur
Salut et bisous La Ghys........

Il y en a ouiiiiiii , peut-être.....mais des semblants.......pas comme ceux-là..... :bbb:

Voir le profil de l'utilisateur
coucou roro c est sur et en plus ce sont des cepes de pins ma foi pas aussi gouteux que des tetes negues ou des darnetiens bizzzzzzzzzzzzzzzzzzz et bon festin ce spoir :bbb: Tarte jj cc

Voir le profil de l'utilisateur

kristal

avatar
Admin
Je relaie ce post sur tous les sujets de notre forum et j'appuie fortement la demande de la  :: ,  déposée dans "la boite à sel", qui comme chacun le sait et faite pour qu'on y mette son grain.

Avé les amis du foirum!
Je voudrais vraiment que toutes les personnes qui sont inscrites s'expriment de temps en temps, sinon on va vite s'essouffler et ce serait vraiment dommage d'en arriver là.  
Qu'en pensez-vous les foirumeux?  


C'est une excellente question qui nous concerne tous, n'attendons pas et ne comptons pas que sur les autres.
 
C'est NOTRE Forum, donc aussi le VOTRE, nous l'avons assez espéré.
Il est là, et bien là, alors je compte, nous comptons sur vous tous.

champi  Manitou  Kristal 14G grenouille



Dernière édition par kristal le Mer 28 Oct - 18:04, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://fa2e.forumactif.org

Hello les amis champi2
Voici une photo du genre de train qui circulait entre Clermont Fd et Egletons à l'époque de nos deux vaillantes Promos ( Moinon et Campenon). J'ai entendu quelque part que l'une d'entre elles était la meilleure mais j'ai oublié laquelle des deux. :vvv:
Une autre époque car si on proposait ce genre de train pour la "Dkl",j'ai l'impression que beaucoup ferait du stop ou du covoiturage!!!
Et pourtant .....Miladiou...c'était le bon temps
Amicalement Manitou

Voir le profil de l'utilisateur
Salut à toi..... Manitou

L' image est belle, c 'est vrai....et quelle nostalgie......!!!!!!!! , mais à l' heure actuelle et .........depuis un petit moment déjà.....je pense qu' elle aurai du mal à être d' actualité vu que, en digne représentant Auvergnat que tu es, tu n' es pas sans savoir que la ligne Bordeaux - Lyon est fermée sur une partie de son tronçon auvergnat du côté de  Bourg-Lastic / Laqueuille..... Donc.....plus de DKL par le train....... :pleurer: :pleurer: :pleurer:

On appelle ça ......les temps modernes......!!!!!!!!!!!!!!!!

Allez, bonne soirée.     champi

Voir le profil de l'utilisateur
Hello
Bien d'accord avec toi Roro,maintenant la ligne s'arrête à Laqueuille
car il y a encore un train par jour pour le Mont Dore (aller retour)
remplacé par bus l'hiver car le matériel moderne ne déclenche pas les
signaux à cause de la neige je crois!!!:pas taper2: :pas taper2:
Maintenant c'est le tout TGV (Transport en Gros de Viande)...Que c'est
triste :pleurer:
Bonne ZZZ

Voir le profil de l'utilisateur

kristal

avatar
Admin
coucou à vous,

J'ai décidé de frapper fort, en ce moment ça glandouille dans l'eau de rose et il faut relancer la machine là où on nous avait stoppé dans un autre forum.

Hé bleu t'as pas une clope ?

ça vous parle t-il ?

Oui, c'était un sujet évoqué dans l'ancien forum, un sujet dérangeant, puisqu'il faisait apparaitre un  tabou : le bizutage. paf

Puisque nous n'avons plus accès "aux archives" de nos écrits, nous pourrions reprendre ce qui était resté en suspend.

En jetant un œil en arrière  OARAT . Et puis un en avant OARAT  On nous a peut-être rendus grand service,  celui de nous permettre la liberté de nous définir comme un forum où nous pouvons aborder ce genre de sujet, sereinement sans craindre de censure sauf la nôtre, l'auto censure.

Je crois que c'est ce qui m'a décidé à le créer, avec l'appui d'autres EX (à propos, les esssperts grammairiens EX au pluriel, c'est-y que ça prend un S ou pas ? Je connais déjà la réponse de  14G  3 S au moinsss)

Juste avant d'ouvrir les débats, j'ai une question qui me taraude, avec les nouvelles lois : A l'école maintenant fume-t-on encore sous le préau ou doit-on fumer dehors ?
Y a t-il des horaires pour cloper ?

Voila de quoi plancher un poil pour les virtuoses du clavier, j'en connais qui ne vont pas être mécontent qu'on se sorte des sentiers battus.

Qu'on se rassure, il y en a plein d'autres que nous n'avons encore pas évoqués.

Bon  ZZZ  à vousss,

Kristal

Voir le profil de l'utilisateur http://fa2e.forumactif.org
Bonsoir à toute et tous, CLOPE INTERDITE DANS L'ENCEINTE DE L'ECOLE extérieur comme intérieur ainsi que sur tous les chantiers de l'EATP et je ne vous parle pas du bizutage qui est également interdit, certainement une bonne chose à notre époque, à noter également que l'utilisation du portable est très reglementé. grenouille taar ta G...

Voir le profil de l'utilisateur
coucou  à vous........

Tiens, ......un batracien grenouille  , pas crapaud  qui se réveille.......!!!!!!!!!!!!! mais c 'est pour la bonne cause......... L' hibernage n' a pas encore commencé....????????  Nous sommes pourtant passés en " heure d' hiver "......

Bonne ZZZ ZZZ ZZZ ZZZ ZZZ    champi

Voir le profil de l'utilisateur

Bonjour
Tous les commentaires concernant cette photo sont les bienvenus
Trouvée sur internet un peu par hasard....tonnerredidiou
coucou Le p'tit plateau en construction  (jamais vu môa !!!) Manitou

Voir le profil de l'utilisateur
manitou63 a écrit:
Le p'tit plateau en construction  (jamais vu môa !!!) Manitou

Salut Henri et vous ôtres,

La photo est intéressante, il semble qu'un autre bâtiment se construit devant le dortoir fini et le réfectoire n'est pas encore prévu. En se concertant, les ex de l'époque Gustave (euh non, pas L'gustav) vont facilement trouver l'année de cette photo.
Vu l'équipement du petit plateau, ce devait être le lieu principal pour le sport et pas encore le lieu de rdv taar ta G...

Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour
Le mur en construction que l'on voit est en fait un mur de soutènement
en forme de "barrage voûte". L'ébauche du bâtiment en construction n'est
autre qu'un dortoir (le dernier sans doute car très près du petit plateau).
Si quelqu'un connait la chronologie de la construction de l'école...!!! Merci
de nous en faire part.Pour info, le réfectoire fut construit un peu avant
que j'arrive à l'école (1966) et fut terminé après 1968.Nous mangions
encore  miam dans les baraquements en bois le long de la route.Ceci nous
permettait d'ailleurs de taxer les nouveaux  Va pas non ( hé bleu...t'as pas un clop?) en remontant vers le bâtiment principal lol!
A bientôt Manitou

Voir le profil de l'utilisateur

kristal

avatar
Admin
Avé à vousss,

Je crois qu'il faut faire appel à notre champi émérite, ou à JP, eux doivent être en mesure de répondre plus précisément à ce qui touche aux bâtiments de l'école.

Mais...

un voile du mystère bizutien vient d'être levé. C'était donc toi Manitou  le chef de bande des bleus rançonneurs clopétiens,diable  (qui plus tard racontera ses viles turpitudes sur un certain foirum sous le pseudo de Manitou), qui nous attendait au sortir du Miam  :mmm:  pour nous taxer paf  , nous les faibles anciens triste   de notre précieux tabac.

Tu appelais cela l’impôt du calumet de la paix.  colombe

Nous sentions que tu avais des dispositions bien affirmées pour faire carrière à Bercy et pourquoi pas un portefeuille de ministre (des finances) à la clé. colère2

Nous en supportâmes le joug, :pleurer:  jusqu'au jour où, cette affreuse bande de questeurs mégotiques fût enduit de goudron et roulé dans la plume de canard après être passé à l'attendrisseur  taar ta G...

Ce  qui t'obligera plus tard à te recycler dans le grattage  des boyaux de chats pour en tirer des miaulements plaintifs. cerf2 (voui, ben j'avais pas de chat sous la main!)

Brefle, comme tu as spontanément avoué tes horreurs de jeunesse, nous t'accordons un pardon  :pas taper2:  :pas taper2:  :pas taper2:  :pas taper2:  sans réserve pastaper  pastaper  pastaper  pastaper  pastaper  pastaper  pastaper

Bonne journée à vousss

Kristal

Voir le profil de l'utilisateur http://fa2e.forumactif.org
Damned Kristal me voilà reconnu lol!
Maintenant je ne fume plus et je suis obligé d'aller taxer des tartes
aux myrtilles Tarte ...et devinez où...
Ben ça fait des frais tout ça et je risque de rencontrer cerf1 dans les bois
de Soudeilles ...et c'est dangereux.
Bon je pense que je vais vous faire passer une autre photo du petit
plateau mais j'attends un peu au cas où quelqu'un aurait des explications
sur la photo précédente.
En attendant je vais vacance Manitou

Voir le profil de l'utilisateur
Salut, une de plus mais toujours pas de date!!! et la pas de grand batiment. excusez le bandeau noir pas pu faire autrement  :pas taper2:
" />
grenouille

Voir le profil de l'utilisateur

kristal

avatar
Admin
crazyfrog a écrit:Salut, une de plus mais toujours pas de date!!! et la pas de grand batiment. excusez le bandeau noir pas pu faire autrement  :pas taper2:

grenouille

Ben voyons, on dit ça...

La censure sécateur  grenouillesque  grenouille a frappé !  :pas taper2:  :pas taper2:  :pas taper2:

De notre temps c'était le carré blanc (qui était rectangulaire), maintenant les jeunes usent du rectangle noir. colère2

Tout ça pour dissimuler la fenêtre qui nous servait la nuit à faire le mur. J'ai peur pour aller piquer à l'infirmerie le cc  que l'infirmière infirmière  laissait dans le frigo.

à plus  Kristal

Voir le profil de l'utilisateur http://fa2e.forumactif.org
Hello
J'étais persuadé que le bâtiment principal avait été construit en premier
Hé bien non!!!  Il est certainement possible de connaitre la date de sa
construction en regardant les "pierres de promotion" qui font partie de
sa structure.L'gustave avait peut être livré du ciment au chantier avec
son tombereau et ses deux boeufs qu'il sortait souvent de l'étable pour
les compter Gustave S'il s'en souvient il ne manquera pas de nous
narrer ça...miladiou :vvv:
Bonne soirée Manitou

Voir le profil de l'utilisateur
Regardez la construction de notre magnifique foyer! que de souvenirs bravo  grenouille

" />
" />

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 4]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum